Ministère de la Modernisation de l'Administration et de l'Innovation du Service Public

ROGER FELIX ADOM A PROPOS DE LA MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION ET DE L’INNOVATION DU SERVICE PUBLIC EN 2021 « NOUS ALLONS AFFIRMER LE CARACTERE TRANSVERSAL DE NOS MISIONS POUR CONSTRUIRE UNE ADMINISTRATION MODERNE ET MODELE »

a

Le Ministre de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public, M. Roger Félix Adom a présidé sa toute première séance de travail de l’année 2021. Cette séance a rassemblé autour de lui dans la salle de conférence de son Département ministériel, les membres de son cabinet, de l’Inspection générale, de la Direction générale de l’Innovation et de la Modernisation de l’Administration (DGIMA), les directeurs centraux, le coordonnateur du Programme de Réformes Institutionnelles et de Modernisation de l’Etat (PRIME) et le Service de Communication et Relations Publiques. Il en a profité pour montrer à ses collaborateurs et à tout le personnel par ricochet, le cap pour 2021 : « Nous allons affirmer le caractère transversal de nos missions pour aider les ministères et institutions de la République à construire avec nous, selon la vision du Président de la République, une Administration et un Service Public moderne, modèle, efficient et centré citoyen. » Le Ministre a pour ce faire énuméré certains leviers ou instruments ou outils qui vont permettre d’exécuter cet important chantier de modernisation et d’innovation de l’Administration. Il a donc fait un focus sur la mise en œuvre de la Politique nationale d’Informatisation pour doter la Côte d’Ivoire d’une Administration digitalisée et sur le Dispositif d’Accueil de l’Usager-Client et son outil, la Charte d’Ethique pour que le citoyen soit vraiment un client du Service Public, traité comme un roi. Roger Félix Adom a engagé ses collaborateurs et notamment la Directrice générale de l’Innovation et de la Modernisation de l’Administration à parachever les travaux d’élaboration du cadre stratégique de la Modernisation de l’Etat (CSME), qui va servir de loi d’orientation à tous les projets et programmes puis à tous actes de modernisation. Il s’est par ailleurs félicité de la justesse de vue du gouvernement qui a fait depuis décembre 2019 du ministère en charge de la Modernisation, le point d’ancrage institutionnel du Programme de Réformes institutionnelles et de Modernisation de l’Etat. Ce qui crée du reste un cadre cohérent des actes de modernisation et des actes administratifs. Le Ministre a félicité ses collaborateurs, qui malgré des conditions de travail très difficile en 2020, ont montré un esprit d’abnégation et d’équipe pour permettre à son Département ministériel d’obtenir les bons résultats dont il reste fier, tout comme il s’est dit heureux d’être à la tête d’une telle équipe de travail. Puis il a promis, une fois le budget 2021 notifié, de créer dans la mesure des disponibilités financières de bonnes conditions de travail. Comme l’occasion fait le larron, il a souhaité pour chaque collaborateur et pour sa famille le meilleur en 2021. Joseph Thiery Gnekré, le Directeur de Cabinet a traduit au Ministre Adom tout le bien que ses collaborateurs pensent de lui. Il a relevé son humanisme, sa bienveillance avec ses collaborateurs, son pragmatisme et sa rigueur dans le travail. Ce profil de manager a permis à ses collaborateurs d’aller au bout de leurs limites, mais dans la bonne humeur pour apporter chacun un peu de lui-même à la construction des différents résultats que le Ministère a enregistrés en 2020. Le Ministre a reçu des cadeaux choisis avec soin par le cabinet et le Directeur des Ressources Humaines, Antoine Bessin et qui témoignaient de l’affection et de l’admiration que le personnel a pour son premier responsable.

LE MINISTRE ROGER FELIX ADOM, INVITE DES REDACTIONS DE FRAT MAT : « NOUS VOULONS BATIR DES INSTITUTIONS IVOIRIENNES FORTES ADOSSEE UNE ADMINISTRATION MODERNE »