Ministère de la Modernisation de l'Administration et de l'Innovation du Service Public

CEREMONIE DE REMISE DU REFERENTIEL DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DE L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : LE MINISTRE ROGER FELIX ADOM A RECU SON DOCUMENT

a

Le Ministre de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public, Roger Félix ADOM a reçu à l’auditorium de la Primature, ce jeudi 18 février 2021 des mains du Ministre de l’Economie et des Finances(MEF) Adama COULIBALY, représentant le Premier Ministre Ivoirien Hamed BAKAYOKO, le Référentiel des Emplois et des Compétences (R.E.C). Cette cérémonie initiée par le Ministère en charge de la Fonction Publique traduit la volonté de l’Etat de Côte d’Ivoire de permettre d’une part à l’Administration Ivoirienne de disposer d’outils de référence en vue d’améliorer la qualité et la transparence de son Administration à travers l’utilisation optimale des Ressources Humaines pour une gestion efficace des Finances Publiques et d’offrir d’autre part un meilleur service public au citoyen. Pour ce faire, le Ministre de la Fonction Publique, le Général Issa Coulibaly a promis utiliser ce référentiel pour accélérer ce mécanisme et rendre l’Administration Publique plus performante. Il s’est engagé à travailler avec le Ministre Roger Félix ADOM pour atteindre cet objectif. « Je compte travailler avec mon collègue de la Modernisation sur le Profilage et la codification des postes pour faire de notre Administration, une Administration forte et performante » a-t-il annoncé. Le R.E.C dont la phase pilote a été lancée en 2016 avec le Ministère de l’Education Nationale de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle concerne pour cette deuxième phase cinq Ministères que sont : le Ministère de la Fonction Publique, le Ministère de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public, le Ministère du Commerce et de l’Industrie, le Ministère du Plan et du Développement et le Ministère des Mines et de la Géologie. Ces cinq Ministères ont reçu leur référentiel des mains du Ministre de l’Economie et des Finances, Adama COULIBALY, porte-parole du Premier Ministre Hamed BAKAYOKO, qui a lancé la phase de généralisation du REC. Il a invité les Ministères concernés par cette cérémonie notamment le Ministère de la Modernisation de l’Administration à s’approprier ce document, à l’exploiter au maximum pour une Administration moderne et responsable. Pour sa part le Secrétaire d’Etat au Renforcement des Capacités Epiphane ZORO-Bi a indiqué que ce projet a été possible grâce à l’appui financier des partenaires au développement notamment la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique(ACBF), la Banque Ouest Africaine de Développement(BOAD) et la Banque Mondiale. Centrée sur la description des emplois, l’élaboration du R.E.C sera d’une aide précieuse à l’Etat de Côte d’Ivoire qui veut rendre l’Administration Publique Ivoirienne plus forte et plus moderne. L’Etat dispose désormais d’un outil fiable : Pour opérer un recrutement efficace des agents avec un lien étroit entre l’analyse des postes et des profils de compétences ; Pour une meilleure gestion des carrières ; Pour une formation de qualité résultant d’une meilleure analyse des besoins en formation axés sur les activités et tâches de l’agent public au regard de son emploi et Pour donner au niveau de l’évaluation, la possibilité aux collaborateurs de se situer par rapport aux compétences attendues dans leurs emplois, afin d’envisager des actions d’amélioration idoines. Au total, avec le REC, le gouvernement ivoirien veut donner une orientation nouvelle à la gestion des ressources humaines civiles de l’Etat.

RELANCE ECONOMIQUE ET L’ENTREPRISE FACE A LA MUTATION NUMERIQUE : LE MINISTRE ADOM PRESENTE LES ATOUTS DE LA COTE D’IVOIRE.